Actualités

  • L’EMI en Argentine et en Uruguay

    Frère Gregorio et Frère Niceforo se sont rendus en Argentine et en Uruguay pour rencontrer les conférences des religieux.
    Les rencontres ont débuté le 2 avril en Argentine avec un grand intérêt de la part des responsables présents à propos de l’Entraide Missionnaire Internationale.
    A Montevideo (Uruguay) le 4 avril, les deux Frères Maristes de la Section EMI Amérique Centrale ont échangé sur la situation des collectivités, avec la Présidente de la Conférence (CONFRU) et les supérieures présentes.
    Les services de l’EMI ont été détaillés ; ils sont adaptés aux besoins des congrégations du pays.

    dav btr buenos_aires_1

  • Rencontre de responsables de l’Eglise catholique d’Amérique Latine

    Courant mars 2019, Sœur Elisabeth AULIAC, Présidente de l’Entraide Missionnaire internationale est allée à la rencontre de responsables de l’Eglise catholique d’Amérique Latine, afin de présenter l’Association, mais aussi s’intéresser aux solutions locales en terme de couverture santé. Elle était accompagnée de Frère Henri VIGNAU, Secrétaire général et de M. Sylvain SACHELI, Responsable Opérationnel et Développement.

    En Colombie, Monseigneur Juan Espinosa JIMENEZ, Secrétaire général du Conseil Episcopal Latino Américain (CELAM) et Monseigneur Francisco Nino SUA (son adjoint) ont évoqué la large prise en compte des aspects sanitaires et sociaux par les diocèses à travers le continent. La qualité des prestations peut varier selon les pays les villes, besoin auquel l’EMI pourrait répondre.

    Au Chili, Frère Gregorio LINACERO MELON (administrateur EMI) et Frère Niceforo Garran GONZALES (secrétaire section EMI Amérique Centrale) étaient également présents aux côtés de Sœur AULIAC. Ils ont notamment coordonné l’intervention EMI devant l’assemblée de la Conférence latino-Américaine des Religieux (CLAR). En marge des interventions de la Présidente, de Frère VIGNAU puis Frère LINACERO MELON, trois responsables de congrégation présent dans l’assemblée ont apporté leur témoignage sur la solidarité et les services de l’EMI à leur profit.

    Monseigneur Ivo SCAPOLO, Nonce apostolique du Chili a réservé un accueil remarquable aux responsables EMI, apportant des précisions importantes sur les difficultés de certaines congrégations et monastères.

    Lors d’une autre réunion, Monseigneur Fernando RAMOS, Secrétaire général de la Conférence des Evêques du Chili a rappelé quelques difficultés des religieuses ; il a aussi émis une réflexion relative à l’alliance possible entre plusieurs système de couverture santé.

    Enfin, plus tard Cardinal Ricardo Ezzati ANDRELLO, Archevêque de Santiago du Chili a lui aussi montré son intérêt pour l’EMI ; les congrégations, les collectivités en difficulté mais aussi les communautés nouvelles ont un intérêt certain à se rapprocher de l’EMI.

    DSC06517_v2 DSC06482_v2
     
    DSC06429_v2 IMG_0998_v2
  • Père Michel MENARD s’est vu remettre la distinction « Pro Ecclesia et Pontifice »


    Père Michel MENARD s’est vu remettre la distinction « Pro Ecclesia et Pontifice »

    Le 8 mars 2019, Père Michel MENARD s’est vu remettre la distinction « Pro Ecclesia et Pontifice », lors d’une cérémonie organisée par l’EMI et les Prêtres de Saint-Jacques à Guiclan (Bretagne, Finistère, Maison des Prêtre de Saint-Jacques).

    A cette occasion, environ 35 personnes étaient réunies venant de France et d’Afrique : les administrateurs et les sections africaines EMI, les prêtres de Saint-Jacques, les représentants CORREF et USM, la famille et les amis de Père Michel.

    Après la messe et au nom du Pape François, Monseigneur Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc a remis sa distinction à Père Michel. Les mots officiels ont très forts ensuite, cités par Père Paul DOSSOUS (Supérieur des Prêtres de Saint-Jacques), Frère Louis SEITE (représentant la CORREF), Sœurs Elisabeth AULIAC (Présidente de l’EMI) et Monseigneur Denis MOUTEL. L’engagement de Père Michel a été reconnu : 56 années confiées à l’Eglise, dont 20 consacrées à l’EMI (16 ans président) et 45 en responsabilités à l’Institut (Conseil, économe, supérieur).

    La tâche a été immense, aussi bien au profit des Prêtres de Saint-Jacques (gestion de crise lors du tremblement de terre en Haïti, envoi des dizaines de conteneurs en Haïti, projet de la chaufferie bois à Guiclan, fête de l’Amitié annuelle, …..) que de l’EMI (multiplication des effectifs, création des options, initiatives visant à mettre en avant la Solidarité tels que option 5 ou Fonds Social, internationalisation …..).

    Par leur présence, les participants ont largement remercié Père Michel pour son œuvre ; lui a autant apprécié d’être distingué, que de retrouver la chaleur et la spontanéité des liens humains.

    Comité Directeur EMI 2018 elections

    Monseigneur Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc a remis sa distinction à Père Michel MENARD

    Comité Directeur EMI 2018 elections

  • Réunion du Comité Directeur en novembre 2018

    Comite Directeur EMI 2018 tribune

    Le 13 novembre 2018 s’est tenue la réunion du Comité Directeur de l’Entraide Missionnaire Internationale. La veille, une réunion de préparation s’était déroulée avec les sections de l’EMI (Générale, section Belgique représentée, Ouest Afrique, Afrique Centrale, Est Afrique, Madagascar, Amérique Centrale) ; des échanges riches ont alors eu lieu, sur différents sujets intéressants les sections et les groupes.

    Après son allocution, Sœur AULIAC (Communauté du Chemin Neuf) a tenu à rendre hommage à Père MENARD (Société des Prêtres de Saint Jacques), administrateur puis président durant les 21 années passées. Les intervenants ont ensuite détaillé les résultats des travaux menés l’année passée, avant d’aborder le volet des décisions.

    Sœur AULIAC a ainsi été élue Présidente de l’Association et Père Serck (Mutuelle des Religieux de Belgique) Vice-Président. Monseigneur MUGAMBI (Conférence des Evêques du Kenya) et Père PECQUEUX (Congrégation des Eudistes) ont été nommés administrateurs.

    Les décisions sont assez favorables pour les adhérents EMI avec notamment cinq pays dont la contribution va diminuer (passage de la zone B à la zone C), des facilités dans la mise en œuvre de la procédure du fonds social et des indexations de contribution mesurées.

    Le prochain Comité Directeur est programmé le 7 novembre 2019.

    Administrateurs du Comité Directeur EMI 2018     Comité Directeur EMI 2018 elections     Administrateurs et personnel des sections EMI 2018

    Le Comité Directeur élu le 12/11/2018                                 Les Administrateurs et le personnel des Sections de l’EMI 2018

  • Père Ménard cède sa place

    Le Président Michel Ménard a souhaité se retirer cette année.

    Une réception était organisée le 17 septembre 2018 : de nombreux administrateurs EMI, les présidents des différentes entités de l’Union Saint-Martin (USM), les représentants de conférences et le personnel de l’USM – dont celui de la Section Générale – lui ont rendu hommage.

    56 ans d’engagement dans l’Eglise, dont 20 ans directement au profit de l’Entraide Missionnaire Internationale ! Père Michel Ménard a poursuivi, et considérablement développé, le rayonnement international de l’Association.

    Ce sont environ 800 congrégations, instituts et diocèses qui adhèrent aujourd’hui à l’EMI, soit 30 000 religieux/ses et prêtres demeurant dans 140 pays. Les aides sont distribuées par milliers chaque année, que ce soit suite à l’achat d’une boîte de médicaments à 2 € ou après une évacuation sanitaire à 50 000 €, en passant par les consultations médicales classiques, les hospitalisations, l’achat de lunettes…

    Le deuxième objectif du Président Ménard est également atteint : religieux/ses et prêtres, dont la santé est prise en charge, peuvent ainsi mieux se consacrer à leur mission.

    Enfin, fidèle à ses principes de générosité, le Président a maintenu un effort constant dans l’appui aux groupes les plus défavorisés et les dossiers les plus coûteux. Ses messages de solidarité ont été diffusés de manière très large et de façon constante.

    20180918_fete_pere_menard_094223

    201809_fete_pere_menard-IMG_1211     201809_fete_pere_menard_IMG_1206201809_fete_pere_menard_IMG_1226

     

     

     

     

  • L’EMI présente à l’AMECEA

    Accompagnée de Frère VIGNAU (secrétaire général EMI) et de M. SACHELI (responsable opérationnel et développement), Sœur TECLA (responsable de section EMI Est Afrique à Nairobi) a présenté l’EMI lors de la 19ème session de l’AMECEA (Association des Conférences Episcopales d’Afrique de l’Est) qui s’est tenue en Ethiopie (Addis Abeba, juillet 2018).

    Près de 400 participants dont la majorité des évêques de 9 pays étaient réunis, ainsi que les secrétaires de 2 dicastères et des délégués, afin de partager autour des thèmes relatifs à la diversité, l’égalité, la dignité et la paix.

    Les auditeurs ont été sensibles au message EMI ; en effet, la santé est un réel problème dans la région, en particulier parce que les dispositifs de couverture santé sont limitées ou inadaptés.

    Les rencontres se sont poursuivies dans 2 pays voisins : l’EMI a été présentée au Rwanda et au Burundi au travers de réunions ou d’échanges avec les nonces (ou leur représentant), les diocèses et les congrégations. Le principe de solidarité ont été bien compris et l’adaptation des services appréciée par les évêques et les supérieur(e)s qui se doivent d’assurer la protection sociale de leurs membres.

    5670b030-3307-4895-b1d8-e2b2cc39ff25 aa8888e9-17ec-47c6-8724-447c87ca2022
    IMG_1056

  • Changement de Présidence

    Suite à la démission de Père Michel MENARD du poste de Président, Sœur Elisabeth AULIAC assure depuis juin 2018 la mission par interim. Lors du Comité Directeur de novembre 2018, les administrateurs voteront pour élire le ou la nouveau /nouvelle Président(e).

  • Père Michel MENARD, Président de l’EMI s’est rendu en Afrique en janvier 2018

    IMG_8084

    Père Michel MENARD, Président de l’EMI s’est rendu en Afrique en janvier 2018. Accompagné de Frère VIGNAU (secrétaire Général EMI) et de M. SACHELI (responsable opérations EMI) il a pris part aux activités du 50 EMI anniversaire. Née en 1965, l’Association d’Entraide a installé dès 1967 ses deux premières sections en Afrique (section Ouest Afrique à Abidjan ; section Afrique Centrale à Yaoundé). A Yaoundé, la section EMI fonctionne grâce à la volonté de la Province des Spiritains, précisément le responsable Père Albert ASSAMBA, appuyé dans la mission EMI de tous les jours par Sœur CHARO et Sœur MARIE-ANNE. Une centaine de collectivités étaient présentes ces 19 et 20 janvier (supérieurs, économes…du Cameroun, Gabon, RDC, Tchad, Guinée Equatoriale, République du Congo, RCA, Kenya) pour assister aux messes, présentations, interventions. Les activités se sont déroulées de manière parfaite et ont été complétées par des rencontres entre le Président MENARD et le 1er secrétaire du nonce apostolique, la Conférence des Evêques, et la visite d’hôpitaux (Le Jordan, Saint Martin de Porrès)
     
    DSC01711 DSC01708 DSC01638
    DSC01614 DSC01565

  • La Section Afrique centrale fête ses 50 ans

    Père Michel Ménard, Président de l’EMI, s’est rendu en Afrique en janvier 2018. Accompagné de Frère VIGNAU (secrétaire Général EMI) et de Monsieur Sacheli (responsable opérations EMI), il a pris part aux activités du 50ème anniversaire de l’EMI.

    Née en 1965, l’Association d’Entraide a installé dès 1967 ses deux premières sections en Afrique (section Ouest Afrique à Abidjan ; section Afrique Centrale à Yaoundé).

    À Yaoundé, la section EMI fonctionne grâce à la volonté de la Province des Spiritains, précisément le responsable Père Albert Assamba, appuyé dans la mission EMI de tous les jours par Sœur Charo et Sœur Marie-Anne.

    Une centaine de collectivités étaient présentes les 19 et 20 janvier 2018 (supérieurs, économes… du Cameroun, Gabon, RDC, Tchad, Guinée Equatoriale, République du Congo, RCA, Kenya) pour assister aux messes, présentations, interventions. Les activités se sont déroulées de manière parfaite et ont été complétées par des rencontres entre le Président Ménard, le 1er secrétaire du nonce apostolique et la Conférence des Evêques ; et par la visite d’hôpitaux (Le Jordan, Saint Martin de Porrès).

    Lors de son homélie, Père Assamba a rappelé l’évangile du jour où il est question de maladie, d’attention et de soin : « Or la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre. Aussitôt, on parla à Jésus de la malade. Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait ».

    Père Assamba a poursuivi ainsi : « La malade peut bien être les Etats dans lesquels il n’existe pas encore de système de sécurité sociale, et où l’EMI apparaît comme Jésus qui aide les évêques et les supérieurs religieux à remplir leur obligation canonique de prendre soin de la santé des missionnaires et des membres du clergé. La malade, c’est aussi le religieux, la religieuse ou le prêtre. Jésus représente l’EMI qui s’approche, saisit par la main, aide l’agent pastoral à se lever et à retrouver sa santé afin de continuer à servir. Car la santé est notre premier capital physique. C’est la santé qui permet au prêtre, religieux et religieuse de remplir la mission que Dieu lui a confiée ».

    50-ans-section-afrique-DSC01711    50-ans-section-afrique-DSC01638  50-ans-section-afrique-DSC01565

  • L’EMI réunit son Comité Directeur et son Assemblée Générale

    comite-directeur

    Traditionnellement, l’EMI organise son Comité Directeur chaque année en novembre à Paris; la tradition a été respectée :
    – Réunion entre les 7 sections EMI et les administrateurs EMI (8/11) ;
    – Réunion des 14 membres du Comité Directeur (9/11).

     

     

     

    assemblee-generale

     
     
    L’Assemblée Générale triennale a aussi eu lieu cette année (10/11), débutant par une allocution du Président Michel MENARD. Au total, 75 délégués des sections, administrateurs, membres des commissions et responsables des sections sont venus participer, depuis près de 20 pays, faisant dire au directeur général de l’EMI M. Jean-Noël DUSSART : « le monde est dans la salle ».

    IMG_0795

    Dans son discours, le Président a une nouvelle fois expliqué la philosophie de l’EMI, outil mis à la disposition des supérieur(e)s et des évêques, qui doivent être soucieux de la santé de leurs membres. L’association déploie tous ses efforts pour faire jouer au mieux la solidarité ; des mesures ont ainsi été votées visant à mieux équilibrer les contributions demandées.